Sur la bonne voie, mais peut encore mieux faire

Nous avons déjà parcouru un long chemin en matière de sécurité routière en Belgique. Les statistiques révèlent une forte diminution du nombre de tués sur les routes. Au cours de la dernière décennie (2000-2010), le nombre de tués sur les routes a même diminué de 43 % dans notre pays.

Mais ce n’est pas une raison pour nous reposer sur nos lauriers. 724 tués sur les routes par an, ce sont 724 tués de trop. En comparaison avec nos pays voisins, ces résultats ne sont pas bons non plus. Ainsi, en 2012, la Belgique comptait 70 tués sur les routes par million d’habitants, alors qu’ils n’étaient que 34 aux Pays-Bas, 44 en Allemagne et 56  en France.*

Les actions et les campagnes restent donc nécessaires. En tant que ministre, je prendrai les initiatives politiques nécessaires, mais ces mesures seules ne suffiront pas. Chaque citoyen doit également apporter sa pierre à l’édifice pour rendre la circulation plus sûre et réduire le nombre d’accidents.

J’invite donc tous les usagers de la route à s’engager pour plus de sécurité et de courtoisie sur la voie publique. Ce sera profitable à chacun d’entre nous.
Et nous serons tous plus en sécurité sur la route. 

Jacqueline Galant
Ministre de la Mobilité