Enquête Nationale d’Insécurité Routière 2015

La Belgique déplore encore 727 tués dans la circulation pour l’année 2014. C’est beaucoup trop. Lors des Etats Généraux de la Sécurité Routière, nous nous sommes engagés à réduire à 420 le nombre de tués sur les routes à l’horizon 2020. Des efforts restent donc à faire si nous voulons atteindre cet objectif.

La Belgique fait moins bien que ses pays voisins. Ainsi, en 2013, elle comptait 65 tués sur les routes par million d’habitants alors qu’ils n’étaient que 29 au Royaume-Uni, 41 en Allemagne et 50 en France (Statistiques européennes de sécurité routière 2020). Une analyse comparative du sentiment d’insécurité routière peut nous donner des idées pour améliorer également la sécurité routière dans notre pays.

L’usager de la route représente un maillon essentiel en la matière. En effet,  90% des accidents sont dus à une erreur humaine. Il importe donc de mieux cerner le comportement routier de nos concitoyens et de prendre des mesures permettant de mettre un terme à ces comportements dangereux dans  la circulation et d’améliorer le taux de sécurité routière. Cette Enquête Nationale d’Insécurité Routière représente un premier pas  dans ce sens.

Jacqueline Galant
Ministre de la Mobilité